Identité de l'Aloé Véra Barbadensis Miller

 
la qualité de votre produit est très importante choisissez sans hésiter une qualité reconnue dans le monde entier 

 

 

 

 

 

NOM COMMUN :

Aloe Barbadensis Miller = étudié par le dr Miller (c'est celle ci qui sera dévéloppée tout au long de ce site.)

Aloe Vulgaris = étudié par LAMARCK

aloe Vera = Nommé par LINNE

3 appellations pur une seule et même plante  = L'ALOE VERA : probablement que le mot Alloeh qui signifie( subtance amère et brillante)

 en arabe nous a donné ALOE alors que VERA qui veut dire vrai nous vient du latin.

 

FAMILLE :

C'est une espèce de la famille des liliacées, tels que l'ail, l'oignon, la tulipe, le lys (d'où certainement l'une de ces

appellations "Lys du désert").

 

TYPE :

L' Aloé Véra est une succulente, ce terme est issu du mot latin : "succus", qui exprime la capacité d'engranger

une grande quantité d'eau de pluie, de rosée du matin ou de la nuit dans ses feuilles. Pour d'autres succulentes

 c'est parfois dans la racine ou les tiges qu'elles emmagasinent l'eau. Ainsi épaissi l'épiderme de l'Aloe Vera, rend

ses feuilles coriaces, permettant à la plante de résister à de longues périodes de sécheresse, et de vivre sur des territoires

géographiques des plus arides. 

 

HABITAT :

C'est dans les déserts, les régions semi-désertiques, les climats secs et chauds et le pourtour méditerranéen que l'on rencontre

 l'Aloé Véra.

 

CULTURE :             

L'Aloe Vera est cultivée dans de très vastes étendues pour la production industrielle. Mais elle peut très bien vivre

 en culture mixte à l'abri d'un arbre. Mais aussi en pot, son épanouissement s'en verra ralenti, mais elle vit très bien

ainsi. Elle pourra de la sorte être placée à l'intérieur pour servir de dépolluant atmosphérique d'une pièce, tel qu'un

bureau par exemple....

 

REPRODUCTION : (fleur de l'aloé véra barbadensis Miller )

Les botanistes définissent cette plante comme une phanérogame " plante à fleurs dont la reproduction se fait par la graine "

 angiosperme "plante dont les ovules sont contenus dans une cavité close (ovaire) ".

L'Aolé Véra se reproduit soit par les graines de ses fleurs jaunes réparties sur une ou plusieurs hampes, soit par

 des rejets (clones) qui poussent au pied de la plante.

Ne jamais la cultiver ou l'oublier dehors sous des climats où les températures peuvent baisser sous 5° car ses feuilles

 repues de sa pulpe gèleraient.

 

UTILISATION :

Dans tous les cas 4/5 ans seront nécessaires à la plante pour atteindre sa maturité thérapeutique. C'est le mucilage

 de la plante d'aspect gélatineux qui sera utilisé pour ses vertus médicinales.

 

 Reconnaître la véritable ALOE VERA

 

Ici un jeune plant, sa couleur, la forme de ses piquants, les tâches de sa robe sont à l'identique du plant adulte. un autre indice

pour reconnaître le véritable ALOE VERA : lorsqu'on appui sur ses feuilles, il semble y avoir un coussin souple

et malgré tout résistant à l'intérieur, et enfin lorsqu'on effectue une coupe de feuille le mucilage............. "

voir photos mucilage, jus, pulpe"  

               

                             

 

  L'ALOE BARBADENSIS MILLER  comme ses semblables, est une plante qui n'a besoin ni d'engrais chimique,

 ni d'herbicide, ni pesticide...............il est impossible d'avoir une plante à l'état plus naturel.

Dans son milieu natif, cette plante, ne connait aucun prédateur, aucun oiseau, rongeur, ver, insecte, aucune vermine,.......

ne penserait s'attaquer à elle. Compte tenu de sa capacité à vivre dans des milieux austères et extrêmes, dame nature

l'a vêtue d'un "costume " merveilleux, en effet son écorce bordée de piquants est conçue pour la protéger à toutes épreuves.

 Seule une température inférieure à 5° lui serait fatale, car le nectar qui remplit ses larges feuilles

n'est autre qu'un liquide visqueux qui géle.

 Lorsqu'elle est cultivée pour être exploitée pour ses vertus thérapeutiques, elle doit se développer pendant 3/4 ans,

 avant d'atteindre la maturité  nécessaire à sa consommation ou application. Ainsi, on obtient une plante au 

summum de son potentiel énergétique. Ses feuilles sont alors hautes de 60 à 90cm et pèsent environ 2kg chacune.

Elle peut aisément être cultivée en pot, ou dans le jardin ainsi on l'a toujours "sous la main" mais pour ses applications

curatives toutefois nous attirons votre attention sur le fait que l'air qui touche la "chair" de la plante inhibe rapidement

 grand nombre des propriétés de son patrimoine bienfaisant. 

 

 Ce sont les feuilles extérieures de la plante qui sont recueillies. La récolte est faite à la main car ce végétal

si vigoureux est très  fragile. Exposé à l'air, le gel s'oxyde très rapidement et perd ses vertus nutritionnelles, il faut donc vite l'exploiter

 et la conditionner dans l'heure.

 

 Aloïne attention danger !!!

 

 Ci-dessous une feuille en état d'occidation, frottée 2 heures après sa coupe 

Un "suc" jaunâtre, appelée aloïne qui est la sève de la plante circule entre la chair et la couche extérieure, "écorce"

cette substance amère est utilisée comme laxatif. Cette  "carapace" dans son intégrité (écorce+aloïne) n'a  aucun intérêt

 à être consommée, bien au contraire. 8/10 gr d'aloïne  suffisent pour tuer quelqu'un surtout si cette personne 

a des problèmes d'intestins ou d'estomac

Voir menu déroulant de l'Aloé Barbadensis Miller "ses applications thérapeutiques"

Cete photo est prise une heure après la coupe de la feuille

 

 
 
 

   Mucilage d'une coupe fraiche   

                                                           

C'est dans son mucilage  que cette plante millénaire protège ses vertus, bien cachées dans une écorce épaisse

 et bordée de  piquants 

Nous insistons sur le fait que c'est uniquement sa chair ou "mucilage" qui doit être utilisée dans les produits à base d'aloé,

car seule cette couche charnue contient les principes actifs qui font de l'aloé véra, une plante aux propriétés extraordinaires.

 

En effet ce ne sont pas moins de 200 éléments, 75 nutriments, 18 acides aminés, 12 vitamines, 20 minéraux.............

 

On comprend aisément que la synergie de ces composants nutritionnels donne un tel pouvoir

 "magique"

 

 à

L'ALOE VERA.

 

                                       

 

 

 

16 votes. Moyenne 3.56 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 13/02/2014